Whale Watching

Publié le par Vincent & Lyse

Notre route suit le long de la côte et nous mène à Kaikoura. Nous y avions déjà fait escale pour voir les otaries mais ce sont d'autres mammifères marins qui nous attirent aujourd'hui.

Ce premier jour est en effet consacré à l'observation des baleines!!! On embarque en début d'après-midi pour rejoindre une zone à seulement 3 miles marin de la côte où vivent quelques spécimens de "Sperm Whale" mieux connu chez nous sous le nom de cachalot! Ces gigantesques mammifères vivent ici à l'année, en effet cette zone se situe au niveau d'une faille profonde de 1600 m leur permettant de trouver de la nourriture en abondance. Arrivé au lieu-dit, le bâteau stoppe et le whale keeper scrute l'horizon pour apercevoir une gerbe d'eau.

Après seulement quelques minutes un premier cachalot est repéré.

09-12-2010 139709-12-2010 1389

Le bateau s'approche avec précaution de l'animal qui mesure environ 16 mètres de long. Même si l'on ne distingue pas la totalité du corps, on peut avoir une idée de la taille de l'animal : la distance entre l'event et la dorsale représentant environ 2/3 de sa longueur.

09-12-2010 1400

On voit distinctement l'eau projettée par son event situé à l'extrémité de sa tête. Après quelques respirations, le cétacé finit par plonger, on aperçoit alors sa queue sortir de l'eau avant de s'enfoncer.

09-12-2010 1399

Pour se nourrir, le cachalot est capable de plonger jusqu'à 1500 mètres de profondeur pendant des périodes allant de 15 min jusqu'à un record "mondial" de 2h17min ! Il chasse principalement le calamar, le hoki et autres poissons présents dans les eaux de la faille, mais il a déjà été observé des spécimens essayant aussi d'attraper des oiseaux marins, notamment les albatros vivant dans la région. Ne sachant combien de temps notre compagnon restera sous l'eau, le capitaine nous conduit sur un autre site où nous pouvons une fois de plus suivre la nage tranquille d'un nouveau cétacé avant que celui-ci aussi ne plonge en quête de nourriture.

09-12-2010 1390

 

Malheureusement pour nous il semblerait qu'il n'y ait pas d'autres baleines à observer aujourd'hui. Pour nous consoler le capitaine met le cap sur l'embouchure de la Hapuku river.

09-12-2010 1403

La zone où l'eau douce rencontre l'eau de mer semble en effet attirer un autre mammifère marin, le dauphin Hector : plus petit dauphin au monde (environ 1,2m de long), vivant uniquement sur les côtes de la Nouvelle-Zélande. Il est difficile à observer à cause de sa "timidité" et sa faible population.

09-12-2010 140609-12-2010 1414

Pour notre plus grand bonheur l'équipage localise un petit groupe d'environ 6 ou 7 individus qui restent quelques minutes autour du bateau.

Commenter cet article