Waitomo Caves

Publié le par Vincent & Lyse

Aujourd’hui nous prenons la route pour les Waitomo Caves. C’est une région très réputée pour la spéléologie pour le plus grand plaisir de Céline et le notre, bien sûr! Arrivés sur place nous réservons la visite de trois grottes pour le lendemain.

Afin d’avoir un avant goût de la région, on prend le van pour se rendre au pont naturel de Mangapohue. C’est un immense pont sous lequel coule une rivière. L’endroit est comme à chaque fois très bien aménagé et permet d’avoir une vue splendide sur l’ensemble. La nature y dégage une impression de calme et de sérénité.


DSC0476022-12-2010 1908

On poursuit notre escapade avec les chutes de Marakopa, accessible après une petite balade de 10 min. Le temps n’est pas au beau fixe mais même sans ça, l’air doit rester saturé de particules d’eau. C’est rafraichissant, je dirais même vivifiant !

22-12-2010 1913

On retourne ensuite à notre camping pour y passer une bonne nuit de repos avant la journée du lendemain qui s’annonce intense.

Ce matin nous commençons par visiter la grotte de Ruakuri, c’est la seule grotte  accessible aux handicapés. L’entrée est très impressionnante : une spirale bordée de néons orange qui s’enfonce dans la terre sur fond sonore de clapotis…

22-12-2010 1992

Dès l’entrée, on est émerveillé par la richesse des concrétions de la grotte : stalactites, stalagmites, drapés et autres formations en tous genres !

22-12-2010 196722-12-2010 1978

22-12-2010 192622-12-2010 1943

On aperçoit même au détour d’une roche des fossiles de coquillages et quelques filaments qui laissent deviner la présence de vers luissants.

22-12-2010 1964

22-12-2010 195022-12-2010 1958

On a aussi l’occasion de soupeser une stalactite qui s’est cassée, c’est vraiment très lourd, beaucoup plus qu’il n’y parait.

Arrivés sur le lieu de notre deuxième visite de la journée, nous avons le temps de faire une petite balade en forêt, on ne se fait pas prier.  C’était une bonne idée d’autant que la forêt est toujours aussi belle et le paysage regorge de site naturel magnifique notamment une petite grotte qui qui offre un surplomb sur une rivière déchainée.

22-12-2010 200022-12-2010 2006

Nous arrivons à temps pour le début de la visite de la grotte d’Aranui. Elle n’a vraiment rien à envier à la première, les concrétions sont toutes aussi magnifiques notamment celles qui se situent à son extrémité, des centaines de petites stalactites recouvrent le plafond, c’est un paysage étrange presque féérique.

22-12-2010 203822-12-2010 2048

22-12-2010 202622-12-2010 2047

22-12-2010 205322-12-2010 2080

22-12-2010 202122-12-2010 2089

Notre dernière étape de la journée nous conduit à la grotte des vers luisants. On a en premier lieu un cours théorique sur ce qu’est un glowworm et quel est son cycle de vie. C’est très intéressant même si on commence déjà à en connaitre un rayon sur le sujet avec notre première excursion à Te Anau (cf : Glowworm et Queenstown). Ceci dit ça n’enlève rien à la magie du lieu. Après quelques dizaines de minutes dans la grotte nous atteignons l’embarcadère où nous attend le bateau qui va nous emmener sur la rivière souterraine. La manip’ se fait dans le noir pour nous permettre d’apprécier pleinement la beauté du lieu et pour ne pas déranger ses occupants. En effet, des milliers de vers luisants minuscules s'accrochent au plafond de la grotte et créent un ciel étoilé dans la nuit souterraine. Wahou !

Commenter cet article